PartenairesVoyageur

coChange

cochange

Interview de Raphaël, co-fondateur de coChange, la solution qui vous facilite le change de devises : informations, géolocalisation, avis, taux…

1. Tout d’abord pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous présenter votre startup coChange ?

L’objectif de coChange est de rendre plus simple et transparent le change de devises. CoChange part d’un principe simple, c’est qu’on manque énormément d’informations sur le change lorsque l’on part à l’étranger (hors zone euro). Tout le monde essaye de trouver le vol et le séjour le moins cher, mais pour le reste, sans même nous en rendre compte, on va perdre allègrement 5-10% du budget de nos vacances en frais de change, que ce soit en utilisant sa carte bancaire ou bien en changeant dans le premier bureau de change venu.

CoChange, grâce à son application gratuite, souhaite aider les voyageurs et les touristes à faire les bons choix, à savoir où changer, quand changer et comment changer au mieux et en toute confiance.

2. Comment est née cette idée ?

Comme souvent, c’est du vécu, en l’occurrence, lors d’un voyage  à New-York, il y quelques années. Comme tous les voyageurs je m’y suis pris à la dernière minute et une fois sur place, j’avais un besoin de plus en plus urgent de changer mes euros en dollars… Et pas moyen de trouver un bureau. Et quand j’en ai trouvé un, j’ai eu l’amère impression de ne pas avoir fait la meilleure transaction qui soit… D’où l’idée de proposer un service participatif d’information sur les bureaux. Et puis, en m’intéressant à la question, je me suis aperçus que loin des clichés, les changeurs sont très ouverts à l’innovation et veulent faire preuve d’une image dynamique. Chaque bureau veut de plus se différencier de la concurrence en proposant des services spécifiques. Cependant, les bureaux sont souvent de petits commerces indépendants, gérés par des familles, et ils n’ont pas forcément les moyens de mettre en place des solutions de marketing ou de fidélisation.

C’est ce que nous voulons également leur apporter.

Et puis, chez coChange, nous pensons que toute personne sensible au développement durable, souhaitant voyager de manière éco-responsable devrait préférer les bureaux à un retrait en distributeur. En effet, dans le cas de la carte bancaire, les frais (que l’on ne peut pas estimer, et que l’on ne découvre sur son relevé qu’au retour de voyage) sont prélevés au bénéfice des différents intermédiaires bancaires, loin du pays visité. Lors d’un passage en bureau, les frais (qu’on peut comparer, voire négocier) vont au contraire circuler et rester dans l’économie locale. Et puis il faut toujours privilégier le contact humain !

Reste le problème d’accès et de confiance et c’est ce que nous tentons de résoudre.

3. Comment cela fonctionne-t-il ?

Notre application permet de localiser les bureaux de change dans les principales villes, aéroports, lieux touristiques d’une centaine de pays. Il est ensuite possible de consulter les fiches détaillées des bureaux afin de connaître les services offerts, l’avis et les commentaires de la communauté.

Nous mettons également en place des partenariats avec les bureaux qui le souhaitent afin de faciliter encore plus l’accès à une information pertinente : taux pratiqués, réservation en ligne, etc. L’objectif est que nos utilisateurs bénéficient d’un accueil privilégié (voire un petit plus sur le prix) et qu’ils le fassent ensuite savoir.

Le bureau, c’est un bon plan pas toujours facile à dénicher, et grâce à coChange vous pourrez en profiter beaucoup plus facilement et finalement économiser du temps et de l’argent.

4. Comment comptez-vous vous développer ? Comptez-vous sortir de nouvelles fonctionnalités/services dans les prochains mois ?

Même si elle répond à un véritable besoin et que notre application est déjà téléchargée un peu partout dans le monde, beaucoup de voyageurs ignorent tout bonnement qu’un tel service existe et qu’elle peut leur faire faire des économies et leur simplifier la vie. Notre objectif est de faire en sorte d’aller à la rencontre de nos utilisateurs potentiels.

L’application coChange sera par exemple présente sur tous les abribus connectés de Paris à partir de cet été. Tous les touristes pourront ainsi bénéficier de nos services très facilement. Nous allons également transformer progressivement notre application pour en faire l’outil incontournable de décision autour du change.

Mais nous pensons surtout que le change doit être une expérience de bout en bout et nous allons également intensifier nos partenariats avec les bureaux de change pour leur proposer des outils afin de mieux accueillir leurs clients, mieux les connaître et à terme les fidéliser.