Conseils et AstucesHôte

La caution sur Airbnb

Caution sur Airbnb

Sur Airbnb, il est possible d’ajouter à son annonce un montant pour une caution. Visiblement ce point soulève de nombreux questionnements : Faut-il définir une caution sur Airbnb ? De quel montant ? Comment fonctionne-t-elle ?

Faut-il définir une caution sur Airbnb ?

La réponse est simple : OUI. En effet, la caution vous protège contre les accidents qui peuvent se produire au cours d’une réservation. De plus, demander une caution ne va pas faire fuir vos potentiels voyageurs. La majorité des hôtes ont effectivement instauré une caution et de plus, c’est un fonctionnement courant lorsqu’on loue une voiture, un appartement… C’est donc une pratique qui est clairement entrée dans les moeurs.

De quel montant ?

Alors là, c’est plus compliqué. La plupart des gens vous diront que cela dépend de votre logement et de vos meubles. Et c’est vrai, le montant de la caution est quelque chose à définir de manière personnelle. Mon exemple : un appartement de 45m2 avec des meubles Ikea, une télé et un dock pour iPhone : 500€ de caution. N’hésitez pas à regarder les annonces dans votre ville équivalentes à la vôtre pour vous faire une idée plus précise. Pour un appartement “normal”, évitez quand même de dépasser 1000€, par risque d’effrayer les voyageurs.

Comment fonctionne-t-elle ?

Tout voyageur qui confirme une réservation dans votre logement sera responsable des dégâts causés à hauteur de ce montant. Les voyageurs ne seront pas débité et ne feront pas l’objet d’une autorisation de prélèvement, sauf si vous effectuez une réclamation dans les 48 heures suivant la sortie des lieux. Pour réaliser cette réclamation, rendez-vous au centre de résolution Airbnb www.airbnb.fr/resolutions ou passez un coup de fil au support 01 84 88 40 00.

Pour les dommages qui dépassent le montant de la caution, Airbnb a prévu une garantie hôte. Nous la présenterons plus en détails dans un article dédié.